FANDOM


Le chef des guérilleros est l'homme qui a conduit le groupe d'activistes qui s'est rendu dans le village natal d'Eko pour kidnapper des enfants pour grossir leurs rangs. Selon le prêtre nigérian, ils ont en pris un grand nombre par le passé. Il mit une arme dans les mains du jeune Yemi et essaya de le forcer à tirer sur un vieil homme mais Yemi n'y parvint pas. Eko prit alors l'arme et, sans aucune hésitation, tira et tua l'homme. Le chef des guérilleros, s'adressant d'un ton amusé au garçon en l'appelant « M. Eko », rit et l'appela un « tueur né ». Il arracha la croix du cou d'Eko et lui dit qu'il n'en aurait plus besoin. Depuis ce jour Eko vécut comme un criminel sans remords. (Le Psaume 23)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC-ND  .